Comment sortir d'une amitié toxique ?

19 mars 2018

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas posté un article Humeurs. Je sais que vous adorez ce genre d'article. Mes articles Humeurs sont les plus lus et les plus commentés du blog. Aujourd'hui, je vous fais part de mon expérience avec une amie manipulatrice et toxique. 


En 2014, j'avais déjà rédigé des articles sur une précédente amitié toxique :




Je ne pensais pas retomber sur une personne fausse et manipulatrice et pourtant c'est arrivé ! Cette amitié m'a fait énormément de mal. Aujourd’hui ça va mieux car je suis bien entourée. J'ai décidé de vous partager mon expérience pour aider un maximum de personnes. 


Contexte


J'ai rencontré cette personne en 2009 grâce à une amie commune. On a bien sympathisé, on sortait fréquemment en boîte de nuit, on rigolait, on faisait les boutiques ensemble. Et on avait pleins de points communs : un passé familial difficile, des déceptions en amitié, l'impression qu'on nous utilisait car on était trop gentille. 

Puis en 2010, chacune a suivi sa route, je suis partie en Espagne, elle à Toulouse. 3 ans plus tard, on se retrouvait dans la même ville, à Perpignan, et on s'est encore plus rapprochée. Elle est devenue ma MEILLEURE amie

Je la soutenais, elle me soutenait. Elle venait de vivre une rupture assez difficile donc j'étais là pour l'aider, pour lui changer les idées. Tout allait pour le mieux ! Cependant plus on se rapprochait et plus je remarquais des petits détails qui me dérangeaient. 

1. Elle critiquait souvent ses autres amies. Je l'écoutais, je lui donnais des conseils. Ses critiques étaient très violentes quelques fois du style "Non mais elle couche à droite et à gauche, elle trompe son copain, elle est radine". 
2. Elle mentait sur des petits détails de sa vie.

Je ne disais rien car j'étais tellement heureuse de passer du temps avec elle. C'était une bouffée d'air frais. J'étais à l'université, je préparais le CAPES pour devenir professeur. Le concours est très dur et je passais mes journées à bosser soit chez moi, soit à la bibliothèque. Ma meilleure amie me permettait de souffler entre les préparations. 
On allait au restaurant, au SPA, on faisait le tour des centres commerciaux. On s'appelait tous les jours. 

Puis en 2016, elle a rencontré un homme. Au début je me méfiais de cette relation car il est père de deux enfants en bas âge, il vivait toujours avec la mère de ses enfants. Il a dit à ma meilleure amie que certes il vivait avec son ex pour les enfants mais qu'ils n'étaient plus ensemble. 

Les mois s'écoulent et finalement l'homme s'installe chez ma meilleure amie et la demande en mariage. Et là, je sens vraiment qu'il y a un problème dans notre amitié


Ma meilleure amie m'a demandé d'être sa demoiselle d'honneur et de préparer son enterrement de vie de jeune fille. Pour les demoiselles d'honneur, elle voulait que les filles portent des robes Naf-Naf. Le souci, je fais une taille 52 et que chez Naf-Naf, la plus grande taille c'est le 44
Je lui explique qu'il est impossible pour moi de mettre une robe Naf-Naf. Elle m'a répondu "De toute façon tu es au régime et le mariage est dans un an donc tu as le temps de perdre du poids". 

Je souffre du syndrome des ovaires polykystiques, il est donc très difficile de perdre beaucoup de kilos en un an. Malgré mes explications, voilà ce qu'elle m'a répondu "Si tu faisais un vrai régime, tu y arriverais et en plus au pire il y a l'opération où tu enlèves la moitié de ton estomac, tu perds plus de 20 kg en quelques mois". 

J'ai commencé à faire des recherches sur internet pour trouver un chirurgien pour m'opérer. Quand ma mère a vu ça, elle a dit STOP et m'a parlé sérieusement. Ma mère voyait mon mal-être depuis des mois mais elle n'avait rien dit au début car elle pensait que j'ouvrirais les yeux toute seule. Elle m'a fait réalisé plusieurs choses :

1. Les réflexions sur mon physique et mon look : avant chaque sortie, ma meilleure amie m'appelait pour savoir ce que j'allais mettre et comment je serais coiffée. Elle me disait que je ne devais pas lui faire honte. De plus elle m'humiliait devant ses collègues de travail et ses autres amis. Je souriais bêtement et dès que je rentrais chez moi, je pleurais. 
J'étais tellement mal dans ma peau à cause de ma grosse prise de poids (70 kg > 115 kg), que je pensais qu'elle avait raison de faire ça

2. Le fait que je sois célibataire : elle voulait que je m'inscrive sur un site de rencontre pour rencontrer un mec : "Au moins on pourrait faire des soirées à quatre et en plus tu te fais vieille, tu ne trouveras que des mecs avec des enfants !". 

3. Les nombreux mensonges : quand elle s'est mise en couple avec son fiancé, elle me disait qu'elle était trop occupée entre les soirées avec les amis de son fiancé, ses beaux-parents et les enfants de son fiancé pour me voir. Cela était faux, elle ne voulait pas me voir et utiliser ces personnes comme excuse. 

4. Les appels téléphoniques durant la journée : Elle m'appelait tous les jours pour se plaindre de l'ex de son fiancé, de la lâcheté de son fiancé, du procès pour la garde, de ses beaux parents, des enfants. Elle me parlait de la nouvelle maison que son fiancé construisait pour elle car il était riche. J'étais une éponge à problèmes. Mais dès que je commençais à parler de moi, elle me disait qu'elle devait raccrocher car elle avait un double appel du travail. 

5. L'enterrement de vie de jeune fille : pendant des semaines, j'avais bossé sur des idées d'EVJF et au final je reçois un appel de ma meilleure amie qui me dit qu'elle a trouvé avec la copine de son cousin l'EVJF parfait pour elle. En gros, elle n'avait plus besoin de moi. 

6. Le choix de sa robe : j'ai appris sur Facebook qu'elle avait trouvé la robe de mariée de ses rêves grâce aux bons conseils de sa nouvelle meilleure amie. 

7. Les demoiselles d'honneur : J'ai appris que les demoiselles d'honneur avaient leurs robes sauf moi. Je ne faisais plus partie des demoiselles d'honneur et elle ne m'a rien dit. 

Les semaines passaient et je n'avais aucune nouvelle. Je lui envoyais des messages par SMS, je lui laissais des messages vocaux. Quand elle m'appelait, je lui demandais pourquoi elle ne répondait pas à mes messages, elle disait que c'était moi qui ne donnait pas de nouvelles. Elle disait qu'elle n'avait rien reçu, et qu'elle attendait que je lui donne mon adresse postale pour le faire-part. Et pourtant je lui avais envoyé mon adresse postale par SMS et Messenger (Facebook). Elle disait qu'elle n'avait rien reçu. J'ai décidé de ne pas lui renvoyer mon adresse postale. Ma mère et une amie m'ont dit que cette amie était une manipulatrice et que je devais couper les ponts pour ma santé mentale. 
Je pleurais tout le temps, je me dégoûtais. Je me disais que c'était ma faute si elle s'éloignait car je lui faisais honte : j'étais trop grosse et je ne trouvais pas un petit copain.  

Un mois plus tard, je reçois le faire-part du mariage. Je n'ai pas répondu. Elle avait bien reçu mes précédents messages. Je ne comprenais pas pourquoi elle avait menti. Je ne comprenais même pas pourquoi elle m'envoyait le faire-part alors que lors de notre dernier échange téléphonique, elle s'était montrée froide et blessante.
Je ne voulais pas assister à ce mariage. J'avais une boule au ventre à l'idée de m'y rendre. J'étais paniquée. Ma mère et une amie du travail m'ont dit que je ne devais pas lui répondre et que c'était encore de la manipulation. 

Un mois plus tard, ma meilleure amie m'a harcelé d'appels. Je n'ai pas répondu, j'avais peur de l'entendre au téléphone. Puis j'ai reçu un SMS qui me demandait comment j'allais et pourquoi je ne donnais pas de réponse. Après plusieurs jours de réflexion, j'ai décidé de lui envoyer une réponse via Messenger (au moins je pourrais vérifier si elle a lu le message ou pas). Je lui ai envoyé un pavé de plusieurs lignes où je lui demandais une explication : pourquoi ses mensonges, pourquoi cette mise à l'écart ... Elle m'a répondu "oublie l'invitation". 

Quand j'ai lu sa réponse j'étais en colère et soulagée. J'étais en colère contre moi-même, pendant des années j'ai laissé une personne détruire ma confiance en moi petit à petit. Et pourtant je m'étais promise de ne plus laisser personne m'humilier et me rabaisser de cette manière. Ensuite, j'étais soulagée car maintenant c'est fini. C'est vraiment fini, j'ai ouvert les yeux. Je me sens tellement mieux


Mes conseils


En regardant l'émission ça commence aujourd'hui sur le thème de l'amitié toxique, une psychologue explique qu'on peut tous être victime d'une amitié toxique. 

Quand j'ai visionné l'émission, je me suis tellement retrouvée dans les témoignages. Je vous conseille vraiment de regarder la vidéo. 


Au début, je me suis aperçue de rien. Je me sentais importante, je me sentais utile. Puis, un mal-être s'est installé. Je me culpabilisais beaucoup. 

1. Ecouter les conseils de son entourage :

J'ai eu la chance d'être bien entourée. Je vis avec ma mère donc elle voyait mon mal-être au quotidien. Ma collègue de travail a vu l'évolution de l'amitié, les premiers temps où j'étais en joie de retrouver ma meilleure amie le soir pour un restaurant, et les moments où j'étais triste car elle me mettait à l'écart. Cette collègue de travail est aujourd'hui une véritable amie et m'a donné d'excellents conseils pour retrouver mon estime de moi.

Et mes autres amis. Ils vivent loin de Perpignan mais ils m'envoient régulièrement des messages pour voir comment je vais. Leurs messages sont pleins d'amour et ça m'a aidé à comprendre ce qu'est une réelle amitié.

2. Retrouver sa confiance en soi :

Depuis la rentrée 2017, je suis professeur. J'ai rencontré des collègues géniaux. Et quand on voit des personnes qui ne te connaissent pas, mais qui te valorisent au quotidien car tu fais du bon travail ou sur ton look alors que tu fais 115 kg. Tu t'aperçois que ton poids n'est pas un problème.

3. S'écouter :

Quand on se sent mal dans une amitié, ce n'est pas normal. Il y a un problème. Il faut s'écouter et se faire confiance.


Toutes les images proviennent du site : https://pixabay.com/fr/


N'hésitez pas à partager votre expérience. 
Bises 

Les séries TV à ne pas manquer en 2018

3 mars 2018

Hola la compagnie ! Vous le savez tous, je suis une grande fan de séries télévisées. J'adore découvrir de nouvelles séries tv, surtout quand le synopsis est original. Voici ma petite sélection des nouvelles séries télévisées qui débarqueront très prochainement sur nos écrans. 

1. Killing Eve


source image : www.cosmopolitan.fr

Synopsis : Eve une enquêtrice se lance à la poursuite d'une tueuse psychopathe Villanelle. Tandis que la psychopathe se donne pour mission de tuer l'enquêtrice. 
La série sera diffusée à partir du 13 septembre 2018 sur Canal +. 

Mon avis : Le casting est dingue ! Sandra Oh (Cristina Yang dans Grey's anatomy) et Jodie Comer (The White Princess, Thirteen) sont deux actrices que j'aime beaucoup, car elles sont très talentueuses. 
De plus, le trailer donne envie. Dans les séries policières, il est très rare de voir un face à face entre une enquêtrice et une psychopathe. En effet, on a toujours affaire soit à une femme policière qui traque un dangereux criminel homme ou un policier qui traque un psychopathe. 

Trailer Killing Eve (vostfr)

2. Good Girls


source image : NBC

Synopsis : Trois mères de famille ont du mal à joindre les deux bouts. Elles décident de braquer le supermarché local avec des armes factices. Les trois mères doivent maintenant faire face aux conséquences. 
La série est disponible sur Netflix

Mon avis : Cette série de quatre épisodes semble très prometteuse : de l'action, de l'humour et du drame. 
Le casting donne envie de visionner la série immédiatement : Christina Hendricks (Mad Men), Mae Whitman (Duff le faire-valoir) et Retta (une humoriste américaine). 

Trailer de la série Good Girls en vostfr

3. Krypton 


source image : www.syfy.com

Synopsis : Cette série est dirigée par David S. Goyer, déjà scénariste de Man of Steel. La série est un préquel de Superman. L'action se déroule 200 ans avant la naissance de Kal-El = Clark Kent = Superman. 
La série suivra le grand-père de Superman, Seg-El, dont la famille, la Maison El, a été humiliée et bannie. Seg-El se battra pour racheter l'honneur de sa famille et sauver Krypton du chaos. 
Krypton sera lancée le 21 mars prochain, sur Syfy.

Mon avis : J'aime beaucoup l'univers de Superman. Durant mon adolescence, j'étais une grande fan de Smallville. Je trouve cela intéressant de s'intéresser à la planète Krypton et la famille El. 

La famille El faisait partie des familles les plus puissantes sur Krypton avant sa destruction et le départ de Superman sur la Terre. Dans les précédentes adaptations de l'univers de Superman, l'histoire de sa famille était survolée. Dans cette nouvelle série, on aura des détails sur la vie à Krypton, l'organisation de cette civilisation extra-terrestre avec un haut niveau technologique. De plus en visionnant le trailer on s'aperçoit que la série sera riche en action : complot politique, voyage dans le temps, révolution ... 

Côté casting, pour les fans de Game of Thrones, on retrouve Ian McElhinney, l'acteur qui jouait Barristan Selmy. Et, Shaun Sipos, acteur connu pour avoir joué dans Melrose Place, Vampire Diaries et Dark Matter

Trailer de la série Krypton (vostfr)


J'espère que ma petite sélection vous a plu. Quelle série vous tente le plus ?

DERNIERS POSTS SUR INSTAGRAM

© Game of Beauty . Design by FCD.