Avant j'étais une acheteuse compulsive ... mais ça, c'était avant !

27

Cela fait longtemps que je n'ai pas posté d'article Humeurs. Aujourd'hui je vous parle d'un problème qui touche une très grande majorité de femmes : l'achat compulsif
Depuis mes 18 ans j'achète énormément de choses, des choses inutiles du style les bijoux bling-bling et pas du tout originaux. J'ai environ 200 bijoux dans ma chambre : boucles d'oreilles, colliers, bracelets, bagues ... de toutes les marques Promod, Etam, Bijou Brigitte, I am ... Certains n'ont jamais été porté ! 

J'ai également énormément de vêtements dont certains n'ont jamais été porté car ils sont trop petits ! Je pense ne pas être la seule à me dire "Ce jean est trop beau, au lieu de le prendre en 40 je vais le prendre en 38, car je vais perdre du poids". Malheureuse que je suis !

Et le prix des "pires achats" revient aux produits soins ! Pour beaucoup c'est le maquillage (je trouve que j'ai énormément de maquillage mais pas autant que les produits soins). J'ai actuellement 20 laits hydratants/nourrissants pour le corps dont 3 de la marque Le Petit Marseillais, 5 de la marque Yves Rocher, 2 de la marque Korres, etc. etc. J'ai une trentaine de baumes à lèvres dont tous ceux de la marque Korres et Yves Rocher. 


J'ai assez de cosmétiques pour tenir un an ! Non ce n'est pas une blague. Dernièrement j'ai eu un déclic et je ne suis plus une acheteuse compulsive. Cette envie d'acheter tout et n'importe quoi a disparu ! Cela n'est pas arrivé du jour au lendemain. Certes j'ai eu un déclic mais je n'ai plus acheté de façon progressive. 


Tout d'abord mon acné m'a aidé à réguler mes achats. Mon acné est dû au stress mais aussi à l'utilisation de maquillage comédogène (fond de teint M.A.C, BB crèmes ...). J'achetais beaucoup de produits pour le teint et je me tartinais la figure tous les matins et tous les soirs (je sortais beaucoup) avec des textures fluides bourrées de silicones, alors que j'avais une peau parfaite sans la moindre imperfection. Quand j'ai eu mon acné, je n'ai plus acheté de fond de teint, je me contentais de la poudre, et j'achetais uniquement des produits pour le visage. Dès que je lisais un article qui vantait tel ou tel produit contre l'acné, le lendemain je l'achetais. Une pharmacienne m'a expliqué qu'il faut être assidue dans sa routine de soins, rien ne sert de changer de crème de visage comme de culotte. Ce conseil m'a permis de réguler mes achats, du moins pour les produits du visage. 

Pour le corps c'est une autre histoire ! J'adore avoir la peau douce donc je suis toujours à la recherche de la crème parfaite. J'ai testé toutes les crèmes corporelles Dr. Pierre Ricaud, Yves Rocher, Le Petit Marseillais, Garnier, Dove, etc. etc. Et le souci c'est que je me lasse très vite des crèmes. En ce moment, j'ai 10 pots de crèmes entamés ! Ne vous étonnez pas si dans les prochains mois je vous ponds 3 articles Produits terminés par semaine !


Ensuite, je déteste le gaspillage. J'ai découvert il y a deux ans que les produits cosmétiques avaient des dates de péremption. Je suis une idiote, j'ai très honte de vous avouer ça ! Franchement je ne comprends pas comment j'ai pu penser que les produits cosmétiques n'avaient pas de dates de péremption ! 
Quand j'ai fait le tri dans mes affaires, 3 fonds de teint sont partis à la poubelle, ainsi que 5 mascaras, une poudre ... des soins pour le corps. J'avais la haine ce jour-là ! 


Puis, le meilleur pour la fin qui date de quelques mois. Le printemps dernier (2013) j'avais fait une centaine d'euros d'achat à Monoprix et aux Galeries Lafayette : maquillage, soins cheveux, corps. Comme à mon habitude, quand je rentre chez moi je mets mes achats dans mon armoire. 

Il y a une semaine j'ai fait le tri dans mon armoire, car j'ai perdu du poids donc je voulais donner quelques vêtements à une association. J'ai fait le nettoyage de printemps ... et j'ai découvert un gros sac Galeries Lafayette, je ne savais même pas ce que c'était ... Je vous laisse deviner : mes achats du printemps dernier. Juste hallucinant, j'avais oublié que j'avais acheté des produits cosmétiques, un achat d'une centaine d'euros, pendant un an. 

Cet oubli est la preuve que ce que j'achetais, n'était pas nécessaire dans ma vie de tous les jours car je l'ai oublié très rapidement. Je n'ai jamais su pourquoi j'achetais autant. Je viens d'une famille très modeste et j'ai été scolarisé dans le privé. Peut-être que voir toutes mes camarades avec des nouvelles fringues tous les jours, des jouets à gogo m'a procuré un manque que j'essaye de combler actuellement. Du genre je ne veux manquer de rien ! Bref je ne sais pas. Peut-être que je copie ma mère tout simplement, elle est pire que moi mais avec les chaussures et les sacs en cuir. 

En tout cas aujourd'hui je n'achète que des produits qui me sont indispensables. Par exemple dernièrement la blogosphère s'est enflammée avec les Rouges Velvet de Bourjois. Il y a deux mois je les aurais acheté tous mais je ne l'ai pas fait car j'ai commandé sur les Créateurs de Beauté, les CinéMat d'Agnès à -80% (une bonne affaire) et certaines teintes sont très similaires. Je n'ai pas besoin d'avoir autant de rouges à lèvres mats. 

Quand je vois certaines vidéos Rangement make-up, j'hallucine car je me dis que mon problème a été pris à temps. Je ne critique pas les femmes qui adorent collectionner le maquillage car je faisais pareil avec mes produits soins mais je n'arrête pas de penser : quel gaspillage ! Un fond de teint se conserve de 12 à 24 mois et certaines en ont une vingtaine tous entamés. Les rouges à lèvres je suis d'accord, ce sont des produits qui se terminent rapidement. Cependant rien ne sert d'avoir 20 fonds de teint ouverts ou une centaine de blushs !


Il n'existe pas de solutions pour venir à bout des achats compulsifs mais moi ce qui m'a aidé, c'est de mettre sur mon lit tous mes produits cosmétiques et de les trier par catégorie. Je ne vous dis pas le choc, mon lit (2 places) était bien rempli. Juste à ce moment-là mon père est rentré dans la pièce. Mon dieu tout ce que j'ai pris dans la figure ! Il m'a dit "comment tu feras quand tu auras un boulot, un salaire et que tu seras complètement indépendante financièrement ?!". J'ai trop peur de replonger ! Actuellement je suis fière de moi chaque fois que je termine un produit et j'espère que ça va continuer comme ça. 


Voilà, si vous aussi vous êtes une acheteuse compulsive, une collectionneuse ou une ancienne acheteuse compulsive qui a peur de replonger, n'hésitez pas à partager votre expérience. 

Bisous

Rendez-vous sur Hellocoton !

27 commentaires

  1. J'ai eu la même prise de conscience tout betement....en achetant un meuble chez IKEA pour mettre dans mon dressing. Je voulais y mettre mes produits non entamés, maquillage et mes outils de scrapbooking et loisirs creatifs.....quand j'ai vu les deux premiers tiroirs rempli de cosméto.....j'ai failli faire une crise cardiaque.
    Je sait pas si j'ai un coté névrosé, peur de la guerre, d'etre en manque mais je n'achete pluuuuus rien tant que ces tiroirs ne se vident pas.
    Merci pour ton article qui me rappelle à quel point je suis tarée mdr.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem pour moi tant que je n'ai pas terminé mon stock je n'achète plus rien. C'est dingue ce qu'on peut accumuler.
      Cela me rassure de voir que je ne suis pas la seule. Bisou Miss

      Supprimer
  2. J'ai adoré te lire Olivia, je pense posséder moins de cosmétiques que toi mais je t'assure que le peu que j'ai c'est déjà bien trop suffisant pour une seule personne. Tu vois j'avais envie d'un nouveau blush mais là tu me prends par les sentiments.. Le gaspillage! Je déteste ça et surtout il y a tellement d'autres choses où mon argent serait mieux utilisé.. Les vêtements que je délaisse au profit des cosmétiques mais avant tout des économies pour voyager, pour un futur gros achat comme une voiture ou encore un investissement dans une épilation définitive. Je trouve ça génial de nous faire partager ton expérience parce que ça fait réfléchir. J'ai fait quelques folies encore il y a peu et là je me dis puré mais il faut absolument que j'arrête je n'en ai pas besoin. Bisous Olivia, super article :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Carmen, contente que mon article t'ait plu. Je pense comme toi, j'adore voyager. Depuis que je n'achète plus rien, mon compte bancaire se porte à merveille, j'arrive même à économiser. Mon blog sert à ça, raconter mon quotidien, mon rapport à la beauté. Avec les vidéos Youtube qui s'accumulent sur les rangements make-up je me suis dis que cet article tombait à pic. Bisou et Merci pour ton adorable commentaire.

      Supprimer
  3. je fais du tri régulièrement, et je me rend compte que les produits que j'achète pendant les soldes je les revend donc maintenant je n'achète que ce dont j'ai besoin ou alors je marche au coup de coeur, mais pas un coup de coeur comme ça.. LE coup de coeur... sinon je dormirais sous un pont je pense..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison. Moi j'achète selon l'utilité.

      Supprimer
  4. Pour éviter les achats compulsifs, je réfléchis plus avant d'acheter. Et je fais des listes de ce dont j'ai besoin et j'essaie de m'y tenir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette méthode ne fonctionne pas avec moi malheureusement.

      Supprimer
  5. J'ai eu ce déclic il y a deux mois lorsque j'ai déménagé et que je me suis rendue compte que j'avais 5 cartons de cosmétiques. Du coup, j'ai diminué mes achats mais c'est dur j'ai l'impression de me créer des besoins...par moment j'ai seulement envie de passer une commande pour passer une commande bref j'ai décidé d'arrêter la surconsommation mais je pense que ça va être un long travail. Que ça fait du bien d'en parler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil que toi. Dernièrement j'ai fait une commande sur les Créateurs de Beauté. Et je voulais refaire une commande et acheter les mêmes produits car la boutique va fermer. Alors que j'ai suffisamment de maquillage pour me maquiller pendant 2 ans.
      Bisou Miss et merci d'avoir partager ton expérience.

      Supprimer
  6. Je n'ai jamais été une véritable acheteuse compulsive, même si il y a des périodes où je vais acheter plus. Moi j'ai eu le problème exactement inverse : je n'osais jamais rien acheter ou dépenser de peur de gaspiller, je me faisais rarement plaisir, je n'achetais que si c'était vraiment nécessaire (jamais par envie ou plaisir). Du coup j'ai dû faire la thérapie un peu inverse de la tienne et apprendre à acheter plus, pas juste quand j'avais besoin et que je me retrouvais à cours. Aujourd'hui je pense que j'ai trouvé un juste équilibre entre les deux et j'ai l'impression que c'est ce que tu es en train de faire aussi :)
    Gros bisous et bon courage pour la reprise de demain <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'équilibre n'est pas atteint dans le sens où je n'achète plus rien pour vider mon stock. La question est : quand je n'aurais plus rien, j'achèterais de façon normale ou je tomberais encore dans le cercle vicieux de faire de nouveaux stocks !!!!
      Bisou ma belle

      Supprimer
  7. J'ai adoré cet article ! J'avoue que j'hallucine quand je lis que tu possèdes 200 bijoux, 20 laits pour le corps ou 30 baumes à lèvres ! Et quoi, y a des filles qui ont 100 blushs ?!? Mais c'est de la folie ! Moi, je ne suis pas une acheteuse compulsive dans le domaine de la beauté, mais c'est un peu pareil avec les fringues et chaussures. Bien que, comme toi, quand je vois comment c'est chez d'autres, je me dis que j'ai encore de la marge avant que ça devienne inquiétant. Mais c'est vrai que ça devient vite une spirale, plus on achète, plus on a besoin d'acheter, c'est horrible. Ces derniers mois, je m'étais calmée, je tenais mes comptes de manière très précise, je me raisonnais pour le shopping... Mais ce mois-ci, tout est parti en live, je ne tiens pas mes comptes et j'ai trop peur d'aller voir mon compte en banque, je suis certaine d'être à découvert... alors que le mois est loin d'être terminé ! C'est vraiment un travail sur soi de tout instant. Il y a aussi quelque chose de philosophique à apprendre à renoncer à toutes les tentations.

    Effectivement, moi qui vit seule, qui travaille et qui suis donc indépendante financièrement, je te confirme que c'est dur à gérer et que je me sens tout le temps frustrée (bon en fait, il faudrait que je gagne trois fois mon salaire pour être à l'aise, haha).

    Bon courage en tout cas, tu tiens le bon bout ! ;) Gros bisous Olivia

    www.mawajane.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi je suis choquée, la prochaine fois je vous posterais des photos de mes stocks de bijoux, cosmétiques, vêtements, accessoires ...
      J'ai peur de vivre seule à cause de ça ! Cela fait un mois que je n'ai rien acheté, on verra si ça continue comme ça. En tout cas merci pour ton commentaire, des bisous Miss.

      Supprimer
  8. Bienvenue au club, je me suis aperçut de ça aussi en fessant du rangement, maintenant plus le choix, je dois me restreindre, d'abord parce que je dois finir tout ce que j'ai et ensuite parce que mon copain et le banquier font la tête!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pensais pas que cet article serait autant lu ! Je suis contente de voir que je ne suis pas toute seule. Heureusement que j'ai un blog beauté, c'est cela qui m'aide à gérer mon TOC de tout acheter. Bisou Mlle

      Supprimer
  9. Comme je comprend tellement ton article ! J'ai commencé à réduire le rythme sur le maquillage mais ce n'était pas facile car comme tu l'explique si bien on est tenté par les autres et la nouveauté. Chez moi ça a commencé avec les vidéos Youtube ou des filles lambdas présentaient SYSTEMATIQUEMENT de nouveaux produits, toujours plus beaux, toujours plus géniaux, toujours plus neufs. Alors forcément quand on débute on veut tout on achète tout et son se laisse avoir par les promos (attend deux rouges à lèvres de la nouvelle collection pour le prix d'un, impossible de louper cette occasion !), les éditions limitées. Alors oui elles, ce sont les pires ! On se dit que c'est le moment ou jamais pour chopper cette poudre, ce rouge à lèvre parce qu'après ce sera mort pour mettre les mains dessus (sachant que quasi la plupart du temps un dupe permanent existe dans une autre marque), alors on cède. Et on est pris dans l'engrenage.
    J'ai aussi vécu le coup du j'achète et j'utilise pas, surtout avec les fringues. J'ai dû faire un tri dans mes vêtements (a cause de charmantes mites textiles) et je me suis aperçue du nombre de fringues portant toujours une étiquette. Quelle honte, encore une fois le fruit de promos auxquelles j'avais pas su résister. Depuis j'essaye de me raisonner sur les achats vraiment compulsifs, ceux qui ne sont ni prévus, ni vraiment nécessaire doivent m'échapper. C'est pas facile mais je sais qu'on peut le faire !

    Après moi j'ai un sacré soucis de lubies, quand c'est pas les fringues c'est le maquillage, puis je passe aux chaussures, aux livres, comme si finalement j'avais le besoin de dépenser. La société de consommation et le capitalisme c'est vraiment pas facile !

    Des bisous et courage, et bravo surtout d'avoir réussi à te mettre un coup de pied aux fesses c'est le plus compliqué !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vidéos Youtube sont horribles : je ne regarde plus les HAUL de peur d'être tentée et de céder à la tentation. Moi le pire c'est les réductions en boutiques, 2 pour le prix d'1, 3 produits achetés -30% ... Je fuis maintenant.
      On en viendra à bout de cette addiction de l'achat. Il faut garder espoir.
      Bisou et courage à toi aussi.

      Supprimer
  10. Très bon article!
    Pareil, j'ai eu un déclic, mais aussi parce qu'il a été visible. J'ai déménage 2 fois en un an, et j'ai vu TOUT ce que j'avais accumulé, par porté, pas fini, gaspillé...depuis 4 mois, je n'ai acheté que 2 vêtements!! Impensable avant...et je suis FIERE!! aha, pour combien de temps, on ne le sait pas encore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis fière de toi également. Il faut continuer comme cela. Bisou

      Supprimer
  11. Je vasi faire comme toi et je vais tout mettre sur mon lit, mais j'ai peur d'avoir un choc ! Mais avec les boite style Birchbox, on accumule encore plus de choses qu'on aurait pas acheté. Tu dis que tu n'es pas indépendante financièrement mais alors comment fais-tu pour acheter tous ces bijoux et cosmétiques ? Moi avec mes 100 paires de boucles, mes 90 vernis et maquillage en veux tu en voilà, je sais que je choque pas mal des copines qui viennent chez moi (dire que certaines n'ont qu'un vernis et 3 paires de pompes et ne sont pas plus malheureuses ça fait bizarre). Mais franchement j'essaie de tout porter, je ne laisse pas un sac avec des achats trainer (enfin je crois !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'été je fais des petits boulots, puis comme je suis étudiante mes parents m'aident financièrement.

      Supprimer
  12. C'est vrai que parfois ça peut aller loin. Pour ma part, je suis assez influençable et j'ai toujours envie de tout tester, j'achète un peu tout et n'importe quoi (l'achat du jean plus petit m'a aussi été fatal :D) mais bon j'ai peu de moyens financiers alors je suis vite freinée ! En tout cas c'est bien si tu as pu avoir le déclic. :)
    Bisous ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très influençable, je connais ça également ! J'ai toujours cette envie d'acheter mais je réfléchis plus. Bisou Miss et merci pour ton commentaire.

      Supprimer
  13. Coucou
    je tombe sur ton article qui date un peu mais qui trouve comme un écho en moi!
    j'ai déménagé dernièrement et j'ai halluciné devant les stocks de shampoing, gel douche, produit visage...
    Pour ce coup là je ne dis pas merci aux boxs qui te font accumulé pas mal de produits en peu de temps...
    Du coup je me suis désabonnée des boxs et j'ai décidé comme toi de lancer l'attaque: pas d'achat tant que le stock n'est pas vide!
    Le plus dur pour moi ce sont les cosmétiques... j'ai un côté collectionneuse mais j'essaye vraiment de faire attention et de réfléchir, avant de craquer je vérifie si je n'ai pas dans mon stock un produit équivalent et pour l'instant ça marche plutôt bien.
    Pour le fond de teint par contre je fais attention je n'en ai que 2 entamés (un fond de teint et une bb crème en fait) c'est plus sur les rouges à lèvres ou les produits yeux (jumbos, palettes, ombres à paupières) que j'ai du mal à me raisonner!
    Bref merci pour cet article qui montre qu'il est possible d'arriver à se défaire de ses compulsions!
    J'espère arriver à m'y tenir dans le temps!
    Belle fin de journée bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Caro, merci beaucoup pour ton commentaire. C'est vrai qu'on a tendance à accumuler trop de choses, on est toujours dans la recherche de la nouveauté. En tout cas je suis sûre que tu vas réussir, j'y arrives bien. Bisou

      Supprimer
  14. Moi aussi j'ai le même problème que vous. Je dépense beaucoup dans les produits cosmétiques, maquillage, gels douche, produits pour le visage, etc . Encore hier je me suis achetée un set cheveux : shampoing, après shampoing, masque et shampoing sec et je me suis achetée 4 gels douche alors que j'avais le stock mais il fallait que je dépense.. J'ai une sorte d'obsession sur l'hygiène ce qui fait que je dépense beaucoup là dedans sauf que c'est compulsif et que je ne les terminent pas donc du coup je me retrouve avec un gros stock don une partie que je vais donner à mon entourage. Étant donner que j'ai d'autres problèmes psychologiques une demande de curatelle à été faite et d'ici le mois d'octobre je serai sous curatelle et je pense que cela va beaucoup m'aider.

    RépondreSupprimer

INSTAGRAM

© Game of Beauty | Design par MangoBlogs | Mentions Légales