Comment je suis sortie de l'obésité sans régime

28

Juillet 2011 - Environ 94 kg 
Beaucoup de personnes m'ont demandé cet article donc je m’exécute, j'ai mis du temps à l'écrire car je ne savais pas vraiment quoi dire. Je suis sortie de l'obésité sans régime, juste en mangeant normalement ! Cependant à ce que j'ai compris, beaucoup se demandent "en mangeant normalement, c'est à dire ?".

  Mon obésité - Partie 1  

J'ai été obèse trois fois dans ma vie :
- à l'âge de 15 ans = 85 kg pour 1m65 [IMC de 31.2 obésité modérée car + de 30].
- à l'âge de 22 ans = 94 kg pour 1m68 [IMC de 33.3 obésité modérée car + de 30].
- pour la 3ème fois, ça a duré une semaine donc rien ne sert d'en parler !
Mon obésité n'a jamais excédé plus de 6 mois. En 6 mois j'arrivais à passer du statut d'obèse au statut "en surpoids".

Je fais 1m68 donc quand je dépasse les 85 kg je suis considérée comme obèse, en me basant sur l'IMC. Quand j'avais évoqué mon obésité dans cet article, beaucoup ont été étonnés qu'on me qualifie d'obèse ! Cependant pour les médecins et beaucoup d'autres personnes si ton IMC est supérieur à 30, tu es obèse ! Après il y a des degrés d'obésité : obésité modérée (si je faisais entre 85 et 99 kg), obésité sévère (99-113 kg) et obésité morbide (+ de 113 kg).

Avant mes premières règles c'est à dire à l'âge de 12 ans, j'étais très mince pour ma taille. La puberté est arrivée ainsi que les mauvaises habitudes alimentaires et les soucis personnels liés à mon environnement familial, donc mois après mois je prenais du poids.
Mon médecin m'a diagnostiqué une obésité à l'âge de 15 ans. Le médecin m'a rassuré en me disant que c'était une légère obésité et que si j'apprenais à manger correctement je perdrais facilement mes kilos superflus.


  Manger correctement, c'est à dire ?  

Je mangeais très mal (trop de gras, trop de sucre), je mangeais en très grosses quantités et très rapidement. En moins de 10 minutes j'avais terminé de manger, alors qu'il est conseillé de manger pendant 20 minutes. En gros je me réfugiais dans la nourriture car je me sentais très mal, dans ma peau, dans ma tête.

Il est conseillé pour une femme de consommer entre 1800 et 2000 kcal par jour, je pense que j'étais à + de 3000 kcal par jour à l'époque.

J'ai réduit mes quantités tout simplement. Même si je mangeais trop gras et trop sucré, je mangeais des quantités raisonnables. Par contre je n'avais toujours pas réglé le problème de la rapidité, mon repas était toujours terminé en moins de 10 minutes.
Arrivée à la fac, à 18 ans, je faisais 76 kg pour 1m68 donc je n'étais plus obèse mais en surpoids. Je n'ai rien supprimé de mon alimentation : toujours de la pizza, de la glace, du McDo. Cependant au lieu d'un repas du genre : une pizza entière + une glace + des gâteaux + du soda, je faisais un repas du type : 1/2 pizza + un peu de salade + un crème-dessert chocolaté + eau.


  Mon obésité - Partie 2  

En juillet 2011, retour à la case départ, 94 kg pour 1m68. J'ai repris énormément de poids à cause de beaucoup de choses : manque de confiance en moi à cause des insultes de mon entourage (famille et pseudos-amis), à cause des moqueries d'inconnus. Ce manque de confiance en moi a déclenché des crises d'hyperphagie qui sont devenues de plus en plus fréquentes.

J'ai souffert d'hyperphagie pendant de nombreuses années. Les raisons de ce trouble alimentaire je les connais mais je n'en parlerais pas sur le blog car cela serait beaucoup trop long !

Les « crises » d'hyperphagie (hyperalimentation) sont caractérisées par la prise, en une courte période de temps (moins de deux heures), d'une quantité de nourriture dépassant notamment ce que la plupart des individus mangent dans le même temps et les mêmes circonstances. La personne n'a pas l'impression d'avoir le contrôle de sa prise alimentaire ni la possibilité de s'arrêter.
[Pour plus d'informations sur ce trouble alimentaire, il suffit de cliquer ICI]

Aujourd'hui je n'ai plus de crises d'hyperphagie car j'ai su déterminer les causes de ce problème alimentaire. J'ai fait un véritable travail sur moi
Généralement l'hyperphagie peut être temporaire, elle disparaît alors avec le temps et sans traitement. Dans les cas les plus graves, l'hyperphagie devient chronique, il faut alors suivre une thérapie cognitive comportementale. 

Cette fois pour sortir de l'obésité, j'ai essayé de vraiment faire un travail sur moi pour ignorer le regard des autres, les moqueries et dire MERDE à ma famille, mes "amis" et autres qui me traitaient de "GROSSE". Personne ne mérite d'être rabaissé juste parce qu'il ne fait pas une taille 36, surtout les proches. 
Ce qui m'a vraiment aidé à sortir de l'hyperphagie, c'est mes vrais amis qui m'ont toujours monté vers le haut et qui m'ont appris à avoir plus confiance en moi et m'ont prouvé que je n'étais pas un vilain petit canard mais un " beau cygne ". 

Mars 2012 : Je fais 78 kg, je suis en surpoids et alors !

Aujourd'hui je suis sortie de l'obésité, en tout cas je ne suis plus obèse depuis 2011. Je suis en surpoids et alors ! Mes médecins aimeraient que je ne sois plus en surpoids, c'est à dire faire moins de 70,5 kg. Cependant pour moi je ne vois pas l'intérêt de perdre du poids, je me sens bien comme je suis. 

Je fais attention à ne plus être obèse. J'ai arrêté mes crises d'hyperphagie, je mange lentement, je mange des quantités raisonnables. J'essaye de varier mon alimentation au maximum. Je fais plus de sport (piscine, danse orientale, marche ...). 

J'ai des kilos en trop, mon poids n'est pas complètement stabilisé, je fais du yo-yo, mais ça varie légèrement du genre + 3 kg, - 3 kg selon les saisons. 

Mon objectif actuellement est de vraiment réussir à stabiliser mon poids. Ma vie étudiante n'arrange pas les choses, car je n'ai pas vraiment de repas équilibrés tous les jours. Je suis très fatiguée (je prépare le CAPES, je fais un mémoire et je suis en stage !). 
Je sais que pour stabiliser mon poids il faut :
- plus de repas équilibrés
- plus de sommeil (dormir moins de 7 heures par nuit ce n'est pas bon !)
- moins de stress (études ...)

Bref, voilà comment je suis sortie de l'obésité. Chaque personne a une histoire différente. Voilà mon histoire, en espérant que ça peut aider.



28 commentaires

  1. En surpoids ou pas sur ta photo de 2012 (ça ne se voit pas : perso, je te trouve de corpulence "normale" si c'est le terme approprié), tu es superbe !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Olivia !

    Ce billet est courageux ! Ce n'est pas évident de parler de tout cela. Je n'ai jamais été obèse mais en surpoids oui, et j'ai perdu environ 20 kilos à l'adolescence en essayant de manger correctement et en faisant du sport. Je faisais des crises d'hyperphagie. A la fac, je pouvais quitter un cours pour aller faire des courses et me goinfrer. Maintenant cela s'est calmé, je dois en faire une dans l'année, mon poids est relativement stable depuis quelques années. En revanche de mon adolescence, de ces kilos, j'ai gardé un rapport très particulier avec mon corps. Prendre un kilo est pour moi très dur car j'ai peur de reprendre les 20 perdus. Et pour rappeler tout cela, j'ai énormément de vergetures !

    En tout cas, c'est un chouette billet où tu nous apportes la preuve qu'avec une vie un peu saine, on peut changer, qu'il n'est pas nécessaire de passer par des régimes draconiens. J'espère que beaucoup de femmes te liront et seront sensibles à ton message.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai écrit ce billet pour prouver à un max de personnes que les régimes ne sont pas bons. Je vois de plus en plus dans la blogosphère des articles où des filles expliquent comment elles s'affament pour faire du 36, c'est révoltant car d'autres filles peuvent suivre le même exemple.
      J'ai connu ça, l'hyperphagie ce n'est pas facile. En tout cas merci pour ton commentaire, il m'a beaucoup touché. Bisou

      Supprimer
  3. Waouh quel parcours!!! Félicitations! Comme quoi une bonne alimentation c'est la base pour avoir un corps en bon santé
    Deltrey de deltreylicious blog mode et beaué

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bonne alimentation = bonne santé. Bises

      Supprimer
  4. J'ai eu exactement le même parcours que toi...obèse (modérée) vers 18 ans...des années d'hyperphagie (j'ai écrit un article sur mon blog à ce sujet)...une famille pas cool du tout avec mes kgs en trop...bref, tu vois de quoi je parle...Aujourd'hui je suis également en surpoids...Je ne fais plus de crise depuis plusieurs années, sans faire de régime j'essaye de faire attention, je fais un peu de sport (mais ma vie de femme active et de maman m'en laisse peu de temps)...j'aimerai vraiment perdre un peu de poids et descendre à 68 kgs (soit 6 kgs de moins que ce que je pèse aujourd'hui), c'est là où je me sens pas trop mal, mais je n'y arrive plus, et je ne veux plus entendre parler de régime...Globalement je me sens quand même mieux dans ma peau, je relativise sur le fait que je ne serai jamais mince...mais j'ai encore quelques démons à combattre...Très beau parcours que le tien en tout cas...bravo à toi...tu es magnifique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée voir ton blog, tu as dû voir mes commentaires. On a un parcours similaire, et nous sommes pas toutes seules. L'hyperphagie n'est pas souvent traité pourtant c'est un trouble alimentaire dangereux au même titre que la boulimie et l'anorexie. Certaines n'arrivent pas à stopper les crises.
      En tout cas merci pour ton commentaire.
      Bises

      Supprimer
  5. Coucou Olivia ! Merci pour ce témoignage, qui j'en suis sûre pourra aider beaucoup de personnes. Je te trouve très belle sur cette photo de mars 2012. S'accepter et ne plus faire attention à ce que pense les autres c'est important pour se sentir bien, même si c'est un long chemin parfois ;) Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Miss pour ton commentaire, ça fait plaisir de lire ça. C'est gentil, merci :D

      Supprimer
  6. Autant ne pas se voiler la face et d'accepter rapidement que tout le monde ne pas avoir la taille manequin où standard (imagine des magasins de vêtements où il n'y aurais qu'une seule taille lol).
    Et tu as raison, la perte de poids ne se limite pas à faire un régime mais avant tout à faire un réel travail sur sois afin d'en terminer la cause et travailler dessus.
    Bravo, tu as juste trouvé ton équilibre perso et ta photo le prouve, tu es rayonnante et très belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il faut de la diversité dans ce monde ! Les régimes c'est trop frustrant, Bref le gouvernement devrait interdire la publication de pseudo-régimes dans les magazines !!! Merci pour ton commentaire en tout cas. Pleins de bisous.

      Supprimer
  7. T'es resplendissante, moi je dis CHAPEAU ! Si tu te plaît comme ça alors ne change pas, moi je te trouve magnifique :D ♥

    RépondreSupprimer
  8. Ton article est super touchant Olivia ! Je n'ai pas le même vécu que toi, mais je te soutiens complètement dans ton avis. Et on sent que c'est quand tu t'es libérée du regard et du jugement des autres que tu as pu mincir et retrouver ton poids naturel, celui dans lequel tu te sens bien. Les gens ne se rendent pas compte à quel point leurs remarques peuvent être blessantes et aggraver la situation. Heureusement que tu as une personnalité forte t que tu as fini par apprendre à te préserver :)
    Et quoi qu'en dise l'IMC, je te trouve sublime sur la dernière photo (je te l'ai d'ailleurs déjà dit, je te trouve tellement rayonnante dessus <3), et absolument pas grosse ni en surpoids du tout ...
    Plein de gros bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si les personnes se rendent compte des remarques blessantes, c'est ça le pire. C'est malheureux !!! Bref j'ai réussi à m'en sortir, et j'espère que mon article aidera un maximum de personnes. En tout cas merci pour ton commentaire. Je me trouve également magnifique sur cette photo, j'ai jamais été aussi pétillante. Il faudrait quand même que je poste d'autres photos plus actuelles sur le blog :D
      Des Bisous ma belle.

      Supprimer
  9. J'admire ton parcours Olivia, et je t'admire toi! Tu es superbe et ton combat et ses résultats ne rendent que plus rayonnant ton sourire! :) bisous!!

    RépondreSupprimer
  10. je comprends mieux ton commentaire de l'autre jour sur mon article <3 on est dans la même démarche, sans se prendre trop la tête, faire attention à soi mais surtout être bien dans son corps, j'avoue que qqs kg de plus ou de moins, ça ne fait pas une grande différence !! en tout cas, beau boulot, c'est quand même une sacré perte et tu es rayonnate <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça. Aujourd'hui je fais du sport j'ai une alimentation équilibrée, hier j'ai mangé McDO et aujourd'hui j'ai mangé des légumes grillés au four avec du poisson ... Je ne suis pas dans la restriction. En fait je mange tout simplement, avant je me "goinfrais". On a toutes un poids de forme, et je ne suis pas encore arrivée au mien mais je m'en fous. Petit à petit pour avoir un corps sain et surtout être bien dans ma tête.
      Merci pour ton commentaire. Bisous.

      Supprimer
  11. Coucou
    j'ai du mal à comprendre comment ta famille et tes "amis" ont pu te rabaisser au lieu de t'aider...
    Mais je pense que tu as d'autant plus de mérite par rapport à ton parcours, et que ta philosophie est parfaite tu es en surpoids (on ne le dirai vraiment pas sur la photo de mars 2012 tu es absolument rayonnante) mais tu te sens bien et c'est vraiment ça l'essentiel, l'important!
    Belle journée à toi! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes les familles et toutes les amitiés ne sont pas parfaites, malheureusement !!!! Je n'ai pas eu de chance de ce côté.
      Oui à travers cet article je voulais montrer que mon bien être ne passait pas par une taille 36 et qu'en adoptant de bons réflexes on pouvait maigrir dans bousiller sa santé.
      Merci pour ton commentaire, c'est gentil.
      Bises.

      Supprimer
  12. Coucou,
    je suis comme toi je n'aime pas les régimes !
    Ton parcours est très bon, car tu as su comment t'en sortir sainement et ce n'ai pas facile ! Tu as raison de faire du sport j'ai repris aussi car ça fait du bien pour le corps ! Le mieux c'est de garder tes formes et la taille 36 ça ne me fait pas rêver du tout même si j'ai des kilos à perdre mais je veux garder mes formes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. Le sport ça détend :D

      Supprimer
  13. Coucou !
    Moi je te trouve très jolie sur toute les photos en tout cas! Je trouve que tu as beaucoup de mérite car tu travailles d'abord sur toi-même et non spécialement sur ton corps. Et comme on le sait, il faut d'abord être bien dans sa tête avant d'être bien dans son corps. Et je pense qu'une fois que les études seront finis ça ira mieux ! Je sais le stress que ça engendre vu que je suis en pleins dedans aussi :P
    Bonne continuation pour la suite ma belle !
    Bisouu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton adorable commentaire.
      Dans mon cas, je savais que mes "kilos en trop" étaient avant tout psychologiques, c'est pour cela que je devais être bien dans ma tête. Actuellement je continue à prendre soin de moi moralement et physiquement et je me sens bien.
      Le stress n'aide pas beaucoup, mais vu mon plan de carrière je serais toujours stressée je pense.
      Merci pour ton commentaire.
      Bisou

      Supprimer

INSTAGRAM

© Game of Beauty | Design par MangoBlogs | Mentions Légales