[Acné Adulte] Les produits qui ont sauvé ma peau #1

21

La consultation chez un dermatologue est la première chose qui a sauvé ma peau. L'acné est une maladie et nécessite un suivi médical.
Mon dermatologue m'a prescrit des médicaments anti-biotiques et des crèmes à mettre tous les soirs. Il m'a également conseillé d'utiliser tel ou tel produit. Aujourd'hui je vous fais part de mon expérience personnelle, des produits qui ont fonctionné sur moi. Je reçois souvent des messages où on me demande quels produits utilisés pour tel ou tel problème. Je ne suis pas dermatologue, je ne suis pas une professionnelle de la santé. Je suis seulement une consommatrice lambda qui utilise beaucoup de produits cosmétiques. Certains me conviennent, d'autres non. 

Pour prendre un exemple, ma première dermatologue m'avait conseillé d'utiliser TriAcnéal d'Avène. Pour guérir mon acné inflammatoire (boutons rouges et blancs sur mes joues et mon menton), je devais suivre un traitement oral : un comprimé d'un antibiotique tous les matins pour agir de l'intérieur (Tolexine Gé ® contient de la doxycycline. La doxycycline contenue dans Tolexine ® est un antibiotique. Elle est utilisée en dermatologie, notamment en traitement par voie orale dans la prise en charge de l'acné inflammatoire (boutons rouges)), et pour agir de l'extérieur, je devais appliquer tous les soirs en alternance deux crèmes :
- le TriAcnéal d'Avène
- Eclaran 5 une crème disponible uniquement sous ordonnance

Pendant 3 mois = Tolexine Gé (100 mg) + Eclaran 5 et TriAcnéal en alternance, un soir sur 2.

Le TriAcnéal d'Avène a de nombreux bienfaits :
- Anti-irritant : L’Effectiose®, innovation brevetée, limite l’afflux de substances irritantes au niveau du follicule pilo-sébacé.
- Purifiant : Grâce à l’effet peeling de surface de l’Acide glycolique.
- Lissant : Grâce au Rétinaldéhyde qui limite la formation des imperfections de la peau et prévient l’apparition de marques résiduelles.
- Apaisant : L’Eau thermale d’Avène, apaisante et anti-irritante, procure à votre peau une sensation de confort immédiate.

Le TriAcnéal a eu des effets positifs sur ma peau et des effets négatifs. Grâce à mon traitement oral et local, mes boutons n'étaient plus enflammés, il restait de grosses cicatrices d'acné. Ma dermatologue a donc réduit mon traitement oral (je suis passée de Tolexine Gé 100 mg à Tolexine Gé 50 mg pendant 3 mois) et je n'utilisais plus l'Eclaran 5 mais seulement le TriAcnéal.
Grâce au produit Avène, je n'avais plus de boutons enflammés qui faisaient leur apparition par contre j'ai plusieurs microkystes qui ont fait leur apparition. Ma dermatologue m'a dit que j'étais passée d'une acné inflammatoire à une acné rétentionnelle. Elle m'a donc conseillé de continuer à utiliser TriAcnéal, qui était un produit très efficace contre les kystes. Ben non, sur moi le produit empirait encore plus mon acné rétentionnelle.
Le TriAcnéal est très fort pour une peau sensible, l'utilisation de la crème tous les soirs me provoquaient des picotements et des tiraillements. J'avais des sensations de brûlures au niveau des pommettes. 
Certes le TriAcnéal m'a permis de me débarrasser des boutons enflammés et de certaines marques, mais il m'a donné des microkystes. Ma dermatologue m'a dit que certaines personnes ne supportaient pas les produits Avène. Ce n'est pas le premier produit Avène que je ne supporte pas. En journée j'utilisais une crème hydratante Avène qui devait réhydrater ma peau tout en douceur. Certes elle hydratait mais elle m'a donné des points noirs et faisait briller ma peau pourtant je n'en mettais pas énormément. Cette crème rendait ma peau de plus en plus grasse.

Beaucoup de produits Avène me vont très bien comme la crème lavante Clean-Ac ou le spray d'eau thermale, mais ma peau aime plus les produits de La Roche-Posay. Dans la suite de l'article, je vais vous citer beaucoup de produits de la marque La Roche-Posay, des produits qui ont sauvé ma peau.

Tout le monde réagit différemment face à des produits, ma peau réagit mieux à des produits La Roche-Posay, alors que d'autres sont allergiques aux produits de la marque. Ce gros pavé a pour but de vous démontrer que le produit universel qui convient à tout le monde n'existe pas. J'ai lu beaucoup d'avis très positifs sur le TriAcnéal d'Avène. Ce produit ne me convient pas mais j'ai trouvé un produit similaire chez La Roche-Posay = Effaclar DUO.

Suite à mon changement d'acné (je suis passée d'une acné inflammatoire à une acné rétentionnelle), le traitement oral n'était plus nécessaire. J'ai arrêté l'utilisation du TriAcnéal, je mettais donc tous les soirs le Eclaran 5 et en journée je devais trouver une crème efficace contre mes pores dilatés, mes points noirs et mes microkystes. Ma dermatologue m'a donc conseillé Effaclar DUO de La Roche-Posay.

Ce produit je l'aime d'amour. Le premier mois d'utilisation a été très difficile dans le sens où je ne voyais pas une amélioration de ma peau, mais une exacerbation. J'avais de plus en plus de microkystes, ma dermatologue m'a conseillé d'être patiente, et que si ça persistait le deuxième mois on trouverait un autre produit. J'ai donc patienté ! Le deuxième mois = libération. Mes pores étaient moins obstrués, mes microkystes disparaissaient petit à petit, ma peau était moins granuleuse. Le problème est que ma peau tiraillait de plus en plus. L'Effaclar DUO de La Roche-Posay est très bien mais il n'hydrate pas la peau. Ma peau souffrait de déshydratation, j'ai donc combiné le Effaclar DUO avec une crème hydratante : le soin réhydratant équilibrant de la marque Mixa.
Après plusieurs mois d'acné et de traitement, je retrouvais une peau plus rebondie, mieux hydratée et moins brillante. Ma peau était passée de grasse à mixte grâce à Mixa.

Entre temps j'ai déménagé donc changé de dermatologue. Pour traiter plus en profondeur mon acné rétentionnelle, qui avait bien diminué, mon nouveau dermatologue m'a prescrit la crème Locacid (beaucoup plus efficace que le Effaclar DUO, une crème à base d'acides de fruits pour exfolier la peau, la rendre plus nette, et atténuer les cicatrices d'acné). Le Locacid est seulement disponible sur ordonnance médicale.
Le dermatologue m'avait prévenu que ma peau allait être à vif, qu'elle serait encore plus sensible qu'avant. Il faut savoir que les peaux métisses ont la peau très très très fine, plus fine que la peau blanche. Imaginez une crème à base d'acides de fruits à mettre tous les soirs sur une peau comme la mienne, extrêmement fine = la cata ! En journée je devais mettre une crème réparatrice pour protéger ma peau et l'apaiser. Mon dermatologue m'a donc vivement conseillé d'appliquer tous les matins, le baume réparateur B5 de La Roche-Posay.

Ce baume a sauvé ma peau. Le Locacid est vraiment horrible comme traitement. J'ai la peau qui pelait énormément, qui était très irritée et en plus j'avais droit à des dartres (plaques sèches et rugueuses, localisées sur les joues, autour de la bouche) et des perlèches (sortes de lésions apparaissant à la commissure des lèvres). Ce baume aide à renouveler l'épiderme et atténue les sensations de chaleur sur le visage. De plus, pour les cicatrices d'acné, j'ai vu une nette amélioration (surtout les cicatrices récentes).

Ce baume est vraiment génial pour les peaux acnéiques, sensibles et déshydratées par les traitements dermatologiques asséchants. Ma peau était plus souple, plus agréable, toutes mes rides de déshydratation avaient disparu. Et pour ceux qui adorent se maquiller, le baume est une excellente base de maquillage. Le baume ne laisse pas de film gras sur la peau, mon teint était mat après l'application.

Par la suite, comme il me restait très peu d'acné rétentionnelle je n'appliquais la crème Locacid qu'un soir sur deux. J'ai adopté une routine pour peau mixte et déshydratée avec des produits Avène et La Roche-Posay qui m'ont beaucoup aidé (pour lire le bilan de cette routine, cliquez ici). J'ai découvert une crème de la marque Ducray qui m'a tout simplement bluffé car elle est apaisante, hydratante et lutte contre les imperfections sévères sans agresser la peau. J'ai écrit une revue sur ce merveilleux produit qui a aidé ma peau dans sa lutte contre l'acné adulte.

Aujourd'hui je ne suis pas complètement venue à bout de mon acné rétentionnelle, il me reste quelques microkystes sur le menton et le bas des joues. Il me reste quelques cicatrices d'acné. 
Cela fait 19 mois que mon acné adulte a commencé (septembre 2012), et je continue d'appliquer un soir sur deux, la crème Locacid. J'ai une nouvelle routine de soin visage, car ma peau est désormais : normale, déshydratée, sensible contrairement à septembre 2012 où elle était très grasse. 

Cet article est un article bilan pour vous faire part des produits qui m'ont accompagné durant mes premiers mois de traitement contre l'acné. Aujourd'hui je rentre dans une deuxième phase de mon acné où je dois contrôler au maximum la composition de tous les produits cosmétiques que j'achète. Je dois utiliser que des produits non-comédogènes pour éviter que mon acné empire. Je dois surveiller mon alimentation également. Lundi 17 mars 2014, j'ai pris la décision de supprimer les produits laitiers de mon alimentation. Je vous ferais un bilan tous les mois, pour voir si l'alimentation joue beaucoup dans mon acné. 


Je n'ai presque plus d'acné (pour voir l'état de ma peau, cliquez ici) et pourtant je ne suis pas à l'abri d'une aggravation. Ma phobie = de nouveau avoir une acné inflammatoire et avoir de nouveaux microkystes. 
Mon acné adulte est dû à un choc émotionnel mais aussi aux produits cosmétiques ! En effet quand on a de l'acné localisé sur les joues, cela signifie l'utilisation abusive de produits qui bouchent les pores du style fonds de teint, bases de teint avec silicones. Il ne faut plus jamais utiliser des produits comédogènes (les produits à base de silicones, de parabènes et d'huiles minérales). Il faut utiliser que des produits non-comédogènes. 
Au niveau du maquillage, mon dermatologue me conseille d'utiliser que du maquillage de parapharmacie non-comédogène, et de l'utiliser le moins possible, de laisser ma peau respirer le plus souvent possible. Mieux la peau respire et moins de boutons ! 


Voilà, je sais que je me répète d'article en article, et que vous lisez tout le temps la même chose. Cependant je trouve qu'il est important pour moi de faire des rappels, une fois par mois pour les nouveaux abonnés par exemple. Cet article est également une mise au point où j'évoque tout simplement mon expérience personnelle. Comme je l'ai dit au début de l'article, je ne suis pas dermatologue, je ne suis pas une professionnelle de la santé. Je suis seulement une consommatrice lambda qui utilise beaucoup de produits cosmétiques. Certains me conviennent, d'autres non. Une de mes abonnées Facebook m'a demandé de lui faire une routine de soin, je lui ai conseillé quelques produits. Mais en prenant du recul, j'ai culpabilisé car si les produits que je lui avais conseillé, ne fonctionnaient pas et empiraient ces problèmes de peau. Certes les produits fonctionnent sur moi mais peut-être pas sur elle. De plus depuis que j'ai lu cet article où une jeune femme parle de son expérience avec la Clarisonic, un produit qu'elle a acheté en écoutant plusieurs Youtubeuses Beauté qui en vantaient les mérites et qui pensait que la brosse sauvera sa peau parce qu'elle avait sauvé la peau de telle ou telle Youtubeuse (elles ont eu de la chance), s'est retrouvée défigurée par un manque d'information. L'erreur est humaine et je ne compte pas débattre sur le sujet (il y a toute une polémique autour de cet article, je me mets à la place de cette jeune femme, ça ne doit pas être facile pour elle en ce moment).
Cependant cet article m'a fait réfléchir sur l'influence qu'on peut avoir sur nos lecteurs. Il est donc de ma responsabilité de bien préciser à mes lecteurs, que les avis que je donne sur tel ou tel produit, n'engagent que moi. Je fais part de mon expérience personnelle. Avant de vous présenter un produit, je l'ai testé durant plusieurs mois pour vous faire part d'un avis le plus objectif possible avec les qualités et les défauts du produit. Dorénavant j'essayerais de donner plus de détails dans mes revues, mes articles. Quand un produit ne me convient pas, j'essaierais de trouver des articles d'autres blogueuses qui ont aimé ce produit, au moins mes lecteurs pourront voir que le produit universel n'existe pas, qu'il existe plusieurs avis sur un même produit. Certains prennent l'avis de certaines Youtubeuses/Blogueuses Beauté comme paroles d'évangile. Il faut toujours prendre du recul et chercher un maximum d'information avant de tester tel ou tel produit.

  Des articles qui pourraient vous intéresser :  
[Acné Adulte] Les produits qui ont sauvé ma peau # 2 
Sérum éclat anti-taches Vinoperfect de Caudalie = une tuerie contre les cicatrices d'acné
Effaclar DUO [+] de La Roche-Posay = une tuerie contre les imperfections

Bises
Olivia

21 commentaires

  1. Merci beaucoup pour cet article. Tu as bien raison de préciser que tu n'es pas médecin et que tu expliques ta routine sans toutefois la conseiller à qui que ce soit. J'en ressort plus confiante envers les dermatologues (qui ont jusqu'à présent bousillé ma peau, histoire que je vienne plus souvent, ce qui a provoqué une fuite phobique de ma part...) et j'ai envie de retenter l'expérience.
    Tu dis que les boutons sur les joues sont des boutons provoqués par les cosmétiques. Jusqu'à quel niveau parle-t-on des joues ? Est-ce-que les mâchoires et les tempes en font partie ? C'est là que sont actuellement localisé mes boutons. Là et grande première, sur mon front ! Ils innovent !
    Encore merci pour cet article !

    Bonne journée,
    Stéphanie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le cas de mon acné, j'avais une acné inflammatoire sur les joues c'est à dire à des ailes du nez jusqu'au menton = mon dermatologue m'a dit que c'était dû au stress car je n'avais rien au front et aucun problème d'acné auparavant et également des cosmétiques. En réfléchissant, avant mon acné j'ai commencé à mettre du fond de teint tous les jours pendant 6 mois alors qu'auparavant je ne le faisais pas = fond de teint fluide M.A.C, BB crème Garnier (la première) qui sont des produits comédogènes. Et j'avais une très mauvaise routine de soin du visage. Plusieurs facteurs ont joué dans mon acné, pas seulement le stress. J'espère que j'ai pû t'aider. Tes dermatologues que pensent-ils de ton acné ?

      Supprimer
    2. Chez moi, les dermatologues ne sont pas des plus compétant... Pour eux, acné = peau grasse et puis c'est tout ! Avec interdiction d'hydrater la peau parce qu'ils disent que l'hydratation donne du gras... o_O Limite j'avais envie de leur apprendre leur métier. Et j'en ai vu 3 différents ! Alors que ma peau est normale à sèche + déshydratée et parfois même (en ce moment), très très sèche et très très déshydratée...
      Je vais arrêter tous mes produits cosmétiques pendant quelques temps pour voir si ça évolue et je les ré-essaierai un par un pour trouver l'intrus, si intrus il y a.. Merci beaucoup ma belle !

      Supprimer
    3. C'est abusé ! Généralement une peau grasse acnéique c'est seulement pour les jeunes ayant de l'acné juvénile (j'ai lu ça !). L'acné adulte se caractérise par une peau normale/sèche généralement, ce qui explique que les produits pour les jeunes acnéiques sont très abrasifs pour les adultes acnéiques. Au début de mon acné, ma peau était mixte puis à force de l'agresser, elle est devenue de plus en plus grasse. Le soir j'agressais tellement ma peau avec les crèmes prescrites par le dermatologue, qu'en journée j'utilisais des produits doux. J'ai la peau très très déshydratée = je bois donc beaucoup plus d'eau et j'utilise un sérum hydratant. J'ai testé celui de La Roche-Posay qui est très efficace malgré sa composition, mais il a un effet collant. Tout le monde parle du sérum hydratant Caudalie, je ne l'ai pas testé mais je compte le faire.

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ton partage d'expérience.
    Moi aussi je commence à avoir des boutons sur les joues et sur les temps je pense logiquement que c'est du à mon bronzer ou blush enfin plutot bronzer puisque c'est la zone où je passe.
    Actuellement je suis juste en mode fond de teint mascara pour laisser ma peau respirer et voir si cela vient bien du bronzer!
    Passe une bonne journée, des bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as réagit très vite c'est bien. Tu peux me dire quel bronzer tu utilises ?
      Le mieux fond de teint non-comédogène, et je vois la différence = dès que je mets un produit comédogène, le lendemain microkystes et petits boutons blancs / avec produit non comédogène comme le fond de teint Avène = pas de réaction.
      Merci pour ton commentaire, bisou, bonne journée à toi aussi.

      Supprimer
  3. Bravooo pour le 100ème article :D Ca se fête ça <3
    On sent que tu as beaucoup évolué dans ta guerre contre l'acné, pas uniquement au niveau des boutons, mais aussi psychologiquement. peut-être que je me trompe, mais en lisant ton article j'ai eu l'impression que tu avais appris à prendre plus de recul, chercher plus d'avis. Que tu avais aussi appris à écouter ta peau et plus seulement un(e) dermatologue ou les blogueuses/YouTubeuses. Et ça c'est vraiment la voix de la sagesse pour moi, parce que comme tu le dis le produit miracle universel, pour tous et toutes, n'existe pas. J'ai conscience de l'impact que nos articles ont (chacune à notre échelle, c'est évident que les plus "grosses"
    blogueuses ont une influence bien plus importante que la nôtre), et j'essaie vraiment de faire au mieux pour transmettre le bon message. Mais comme tu as pu le constater hier par toi-même ce n'est pas facile et dans ce cas-là j'essaie de "rectifier le tir" comme je l'ai fait aujourd'hui, pour induire le moins possible les gens en erreur. Mais tu as raison, la première chose dont tout le modne devrait avoir conscience c'est que personne ne détient la vérité et qu'un produit "miracle" sur l'une d'entre nous peut se révéler être une véritable catastrophe sur une autre. Le seul moyen de trouver des produits adaptés, c'est de les essayer et d'apprendre à écouter sa peau et ses besoins.
    Gros bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sonia, c'est dingue comme tu arrives à lire entre les lignes. Au début de mon acné je cherchais à revenir à mon ancienne peau le plus rapidement possible mais cela est impossible. Je fais énormément de recherches avant d'acheter un nouveau produit. Et j'écoute de plus en plus ma peau, la peau est très intelligente. Dès qu'il y a un souci elle me prévient de façon désagréable certes, mais elle me prévient !
      C'est vrai qu'on n'a pas la même influence que des Youtubeuses qui ont plus de 100.000 abonnés ! Mais j'ai peur quand je reçois beaucoup d'emails et de commentaires d'appels au secours de personnes ayant de l'acné ! Les blogueuses beauté ont une responsabilité. Certaines ne prennent pas au sérieux cette responsabilité, moi je la prends très au sérieux et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule (tes articles Sonia sont toujours très complets).
      En tout cas merci pour ton commentaire, il m'a beaucoup touché. Bisou ma belle.

      Supprimer
    2. Beh moi je voulais vous dire que toutes les 2, avec vos articles, ça 'ma donné envie de prendre soin de ma peau et d'en finir.
      Bon j'ai surtout de l'acné sur le menton et surtout j'ai une rosacée, donc je comprends doucement que je vais pas pouvoir faire tout ce que je veux avec ma peau (genre aurevoir peeling, bonjour yeux sensibles (effet de la rosacée)) mais ça donne surtout envie de se renseigner, de trouver, d'aider.

      Bref, merci pour cet article, super, comme d'hab (et pr ma part je relis tjs tes anciens articles, j'ai fait ça tout le week end passé, pcq tes revues produits sont très censée, je pense que je connais ton blog par coeur :D )

      Supprimer
    3. Odile tu es vraiment adorable, merci beaucoup, ça me touche beaucoup ce genre de messages. C'est le plus belle des récompenses. L'acné sur le menton c'est la pire, c'est là où j'en ai le plus en ce moment = microkystes et grosses cicatrices d'acné. Les peelings ce n'est pas bon, essaye les gommages très doux toutes les deux semaines c'est ce que je fais.
      C'est grâce à toi en fait que mes vues augmentent de façon exponentielle, tout s'explique. Merci Merci, je suis contente de voir que mes articles t'aident. Tu m'as donné le smile pour toute la semaine. Bisou ma belle

      Supprimer
  4. J'ai la chance de ne pas avoir de boutons, mais j'ai des amies qui en souffrent, je sais à quel point ça peut être dur. Je suis contente que tu aies pu en venir à bout, ta peau est toute jolie maintenant.
    Ps : ahah le gif avec les mignons j'adore :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant que tu prends soin de ta peau je pense que tu n'auras pas de boutons. Dis à tes amies qu'il faut beaucoup de patience et de douceur, notre peau se renouvelle. Oui je suis presque au bout, ce n'est pas encore fini mais j'ai bon espoir de retrouver une peau sans tâches, sans cicatrices d'acné, plus lumineuse.
      Bisou

      Supprimer
  5. Belle tartine pour le 100e article ! :) Je l'ai lue avec intérêt jusqu'au bout, merci de nous partager ton expérience ! Et félicitations pour le 100e ! ;)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nyx c'est gentil. J'ai crée ce blog avant tout pour partager mon expérience. Au début de mon acné, il n'était pas facile de trouver des informations, et de bons conseils pour prendre soin de ma peau. Au moins mon combat contre l'acné adulte pourra aider ceux qui en auront.
      Bisou

      Supprimer
    2. Merci pour ce super article (THE article que je cherchais depuis longtemps)
      Voilà 4 ans que j'ai de l'acné rétentionnelle, qui se propage petit à petit (commencée sur le front, puis les trempes, les joues et maintenant la mâchoire et le menton) seul le nez est épargné des microkystes... Je me renseigne beaucoup, lis beaucoup de choses. Je pense avoir de l'acné hormonale (malgré mon jeune âge, 16 ans, en tout cas j'en ai toutes les caractéristiques; acné principalement axé sur le bas du visage, poussé pendant/avant les règles et pilosité plus développée. Par contre je n'arrive pas à savoir de source sûre si la pilule pourrait avoir un impact positif sur mon acné rétentionnelle ? et Roaccutane ?
      J'ai aussi lu que l'acné rétentionnelle il fallait hydrater sa peau (avec de l'eau) mais pas ou peu la nourrir (avec des crèmes grasses); tu confirmes ?
      De plus, j'aimerai savoir où en est ta peau en ce moment ? :)

      Gros bisous !

      Supprimer
    3. Merci pour ton commentaire. Tout d'abord il faut que tu consultes un dermatologue car c'est le seul apte à te dire quel genre d'acné tu as.
      Il existe des pilules qui peuvent favoriser l'acné et d'autres qui peuvent la faire disparaître. Seul un dermatologue te dira lesquels utilisaient. L'hydratation est très important pour avoir une belle, il existe de bonnes crèmes hydratantes qui sont non-acnéiques et non-comédogènes.
      Ma peau actuellement présente toujours quelques microkystes mais moins pire qu'avant. Je continue mon traitement. Mon plus gros problème actuellement ce sont les cicatrices d'acné.
      Si tu as d'autres questions n'hésitent pas.
      Bises

      Supprimer
    4. Coucou !

      J'ai lu dans les commentaires que tu faisais un gommage doux toutes les deux semaines. J'aurais bien aimé savoir si tu utilisais des ingrédients naturels pour ton gommage. Je suis sous Locacid (acné rétentionnelle avec pores très dilatés, comédons, points noirs et trois quatre mycrokystes). J'ai une peau mixte à la base mais en ce moment elle est très grasse. Je n'hydrate plus ma peau car cette dernière ne semble pas apprécier les crèmes hydratantes (que ce soit les crèmes pour peaux à imperfections, peaux grasses etc.), pourtant je prends toujours des crèmes dites "non comédogènes", pour peaux mixtes/grasses et qui soi-disant matifie (or je brille davantage).
      Donc voilà, je pense me mettre aux gommages en plus de la Locacid sauf que je ne sais pas du tout lequel faire.

      Au passage, j'aime beaucoup ton blog

      Supprimer
    5. Bonjour, Merci :D
      Pour le gommage doux j'utilise le gommage douceurs aux graines de bambou d'Yves Rocher. Si tu es sous traitement Locacid il est très important d'hydrater ta peau tous les jours, je te conseille la crème réparatrice epitheliale a.h d'a-derma qui est très hydratante et réparatrice.

      Supprimer
  6. Oh merci beaucoup !

    Bonne année 2015 ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,

    j'ai été très touché par ton histoire car moi aussi après un choc émotionnel j'ai développé tout un tas de microkystes d'abord sur le front et ensuite un peu partout, sur les tempes, le menton etc. J'ai 20 ans aujourd'hui mais comme toi je n'ai jamais eu aucun problème d'acné ni au collège, ni au lycée j'ai une peau toute lisse. Aujourd'hui mon médecin généraliste m'a mise sous Tolexine + une crème au peroxyde de benzole. Mais voilà depuis 8 jours que je le prends, ce médicament n'a fait qu'empirer mon acné et des boutons rouges apparaissent à des endroits où je n'avais rien... Je désespère et songe à arrêter ce médicament. As tu également eu une poussée d'acné en le prenant ? Au bout de combien de temps a tu eu des résultat ?

    Merci de ta réponse ma belle, à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Courage pour ton combat contre l'acné, tu as fait un premier pas en consultant ton médecin traitant. La première fois que je suis allée voir un dermatologue, il m'a prescrit du Tolexine Gé 100 mg + Eclaran 5 crème à base de peroxyde de benzole. J'ai utilisé ce traitement pendant 2 mois, au début j'ai eu une grosse poussée d'acné. Chez moi ça a duré quelques semaines. Après il ne faut pas mettre une tonne de crème, je mettais seulement 1 noisette de produit sur les zones où j'avais de l'acné. Le reste de mon visage où je n'avais pas d'acné je ne mettais rien. Après si le problème persiste, je te conseille vraiment de consulter un dermatologue qui connait différents traitements. Chaque peau est différente et ne réagit pas de la même manière face à différents traitements.
      Après au quotidien utilises des produits très doux pour prendre soin de ta peau. Un gel nettoyant doux, une crème douce.
      Tiens moi au courant.
      Bises

      Supprimer

INSTAGRAM

© Game of Beauty | Design par MangoBlogs | Mentions Légales