Acné adulte, oui on peut s'en sortir !

21

Aujourd'hui nous allons parler de l'acné (encore !). Sur ce blog, c'est vrai que la très grande majorité des articles traitent de l'acné mais en même temps j'évoque ce que je connais. Je vais vous parler de mon expérience. 

Déjà je tiens à préciser que je n'ai jamais pris la pilule de ma vie, donc mon acné adulte n'était pas dû à un dérèglement hormonal. 

En septembre 2012, suite à un choc émotionnel, des boutons sont apparus sur mon visage principalement sur le menton et les mâchoires (un peu sur le front également). Au début c'était quelques boutons, mais fin septembre c'était l'invasion ! Je vais de ce pas chez mon médecin généraliste qui me confirme que je souffre d'acné, l'acné adulte.

Je ne vous dis pas la haine, mais vraiment la haine, jusque là j'avais une peau parfaite, jusqu'à mes 24 ans. Mon teint était unifiée, pas de pores dilatés, aucune tâche pigmentaire, très peu de points noirs (les principaux étant sur mon nez). Bref, j'ai mal vécu cette apparition de boutons.

Sur la photo suivante, je ne porte aucun fond de teint, elle date de mars 2012, 6 mois avant mon acné.
J'avais une peau normale, sensible, mais normale.

Jusqu'à mes 24 ans, je ne mettais jamais de fond de teint, je n'en avais aucune utilité. Le seul produit teint que je mettais, c'était la base de teint HD de Make Up For Ever teinte caramel pour illuminer mon visage et protéger ma peau de la pollution.

Et une autre photo, sans fond de teint, juste ma crème de jour, qui date de février 2011.




L'acné qu'est-ce que c'est ?

L’acné est une maladie inflammatoire du follicule pilo-sébacé. Plusieurs phénomènes entre en ligne de compte dans son apparition :
- Un épaississement de la couche superficielle de la peau
- Une sécrétion sébacée plus importante
- Le développement de micro-organismes
La conjugaison de ces différents phénomènes conduit d’abord à la survenue de rétention de sébum dans le canal pileux, responsable de la formation de points noirs ou microkystes (petites surélévations dures), puis au déclenchement de phénomènes inflammatoires aboutissant aux papules et pustules.
Tout d'abord, environ une femme sur trois, âgée de 25 à 40 ans, est affectée par cette gênante pathologie cutanée. Car oui, l'acné est une pathologie, c'est une maladie, donc quand vous voyez que vous avez de plus en plus de comédons (boutons blancs, rouges, microkystes) = direction le dermatologue.



En effet, il arrive que certaines personnes présentent encore des lésions d’acné à 25 ans ou plus. Il arrive également que des personnes qui n’ont pas présenté d’acné à l’adolescence voient celle-ci apparaître après 25 ans.
On parle alors d’acné de l’adulte.
Ce type d’acné est fréquent et en apparente augmentation. Elle semble être principalement observée chez la femme. L'acné adulte  siège principalement sur le bas du visage (mâchoires, menton).
C'est un phénomène très hormonal. Les poussées sont fréquentes en période menstruelle. Mais l'acné est aggravée par le stress, la pollution, le tabac, l'utilisation de cosmétiques inadaptés et comédogènes, une mauvaise hygiène de vie. 

Il est donc important d'aller voir un dermatologue qui est très familier de cela, il vous donnera un traitement adéquat. Durant mon acné adulte, je suis passée par différentes formes d'acné et j'ai eu deux traitements différents.

Mon premier traitement était des comprimés à prendre une fois par jour + une crème Eclaran 5 à mettre tous les soirs. J'avais une acné modérée sous forme de pustule (boutons blancs et quand on éclate, il y a du pus, du sang !!!! Je sais c'est hyper glamour).
Un traitement qui a duré 3 mois. Mon acné avait bien diminué, j'avais moins de boutons rouges et blancs mais pas mal de cicatrices d'acné. Horrible, le bas de mon visage était un damier, des zones foncées, des zones claires, des zones foncées, des zones claires !

Puis je suis passée au deuxième traitement car mon acné avait changé, j'étais passée d'une Acné à prédominance inflammatoire (papulo-pustuleuse) à une Acné dite rétentionnelle
Fini la présence de boutons rouges et inflammatoire, et hypers douloureux pour des points noirs et des microkystes (boutons blancs ou "papules").  
Mon dermatologue m'a donc prescrit du Locacid. Ce produit est très efficace, trop efficace, il a failli détruire ma peau. J'avais une peau en lambeau, qui pelait constamment, qui était déshydratée. Dès que je faisais une expression, ma peau tirait, me faisait mal ! 
Le matin j'appliquais Cicaplast de La Roche-Posay pour réparer et apaiser ma peau en profondeur et le soir, du Locacid. Le matin quand je me réveillais, c'était affreux j'avais l'impression d'avoir pris 10 ans ! 

Néanmoins au fil des mois, mon acné disparaissait, beaucoup moins de microkystes, de points noirs. Ma peau était plus lisse, le Cicaplast de La Roche-Posay m'a beaucoup aidé à préserver ma peau.

Les problèmes suite à l'acné sont les cicatrices d'acné et la déshydratation de la peau. Pour la déshydratation de la peau, il existe pas mal de sérum pour maintenir l'eau dans les tissus cutanés. Par exemple la gamme Hydraphase de La Roche-Posay qui est pas mal. 

Concernant les cicatrices d'acné, la patience ! Et oui la patience, il existe beaucoup de produits qui vont atténuer les tâches, mais ça les atténue seulement, ça ne les fait pas disparaître. Le Locacid m'a permis de me débarrasser de beaucoup de cicatrices d'acné (pas toutes !). Le Cicaplast de La Roche-Posay (encore ! ce produit est miraculeux) m'a évité pas mal de traces également.

L'acné adulte : les idées fausses et la vérité !


La charcuterie et le chocolat favoriseraient l’acné. C'est faux ! C'est une légende urbaine. Le lien entre l’acné et la consommation de charcuteries ou de chocolat n’a jamais été démontré. En revanche, selon une étude, une consommation importante de produits raffinés comme le pain blanc, le riz blanc… stimulerait l’activité des glandes sébacées, et favoriserait donc l’acné.
Et c'est vrai, en réduisant ma consommation de produits raffinés, ma peau s'est améliorée.

De plus, les vitamines B6 et B12 sont mauvaises pour la peau, elles aggravent l'acné donc il faut éviter les complètements alimentaires qui comportent ces vitamines. Pour en savoir plus, je vous conseille cette vidéo Acné : aggravée par la vitamine B ?


Conseils


1) Pour les traitements dermatologiques, les résultats s’obtiennent avec de la patience, de la persévérance et de la régularité.
2) Se protéger du soleil pendant 365 jours, et je ne rigole pas ! Une protection solaire permet de limiter les tâches d’hyperpigmentation (cicatrices d'acné) et de protéger sa peau. 
3) Des soins doux, beaucoup de douceur. Quand vous avez de l'acné, vous avez une peau sensible, c'est tout ! La peau est très sensible car elle est malade, donc il faut la traiter avec un très grand soin. Allez consulter mes précédents articles sur mes routines soins du visage, vous verrez les produits que j'utilisais et qui m'ont beaucoup aidé. 
4) Ne toucher pas vos boutons. Je sais ça démange et je l'ai fait pleins de fois, mais j'ai très vite regretté. Certaines de mes cicatrices d'acné en sont la preuve. 


Aujourd'hui il me reste des petits boutons et quelques microkystes. Je continue mon traitement, et je reste très prudente. Je prends soin de ma peau en douceur. 

Selon un magazine, une peau peut rester acnéique / ou à tendance acnéique entre 4 et 6 ans ! Donc je fais très attention. Il me reste des cicatrices d'acné, et je fais tout mon possible pour qu'elles disparaissent.

Les photos suivantes ont été prises aujourd'hui. Comme on peut le voir, il me reste quelques microkystes et cicatrices d'acné. Malheureusement je n'ai pas de photos de mon acné à ces débuts. 

Au bout de 17 mois et demi de traitement, je commence à retrouver une plus belle peau. Sur ces photos, je ne porte rien. Ma peau est nettoyée et rincée avec l'eau thermale d'Avène. 
J'ai obtenu cela grâce à de la patience, de la persévérance, des soins très doux, et sans Clarisonic, ni éponge Konjac, ni brosse nettoyante

Pour les cicatrices d'acné, le Locacid m'a bien aidé, mais il m'en reste encore. J'ai essayé la Bi-Oil mais elle m'a donné des boutons au bout d'un jour d'utilisation. J'ai continué pendant 1 semaine, encore plus de boutons, donc j'ai arrêté ! 





Bisous


Rendez-vous sur Hellocoton !

21 commentaires

  1. Je pense que tu m'as décidée à aller voir un dermato....avec mes 32ans, je combat ce fléau depuis des années oO merci pour ton article ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui va voir un dermatologue, je regrette de ne pas avoir pris des photos de mon acné au début, car la différence est folle ! En tout cas il y a de l'espoir. Et j'ai obtenu ce résultat avec une routine de soins très douce.

      Supprimer
  2. Ce doit être terriblement difficile à vivre, je suis contente que tu t'en sortes ! J'ai commencé à avoir des boutons après 20 ans. Pas des tonnes mais quelques uns sur le mentons. Les esthéticiennes me disaient que c'était hormonal. Je les croyais mais les changements de pilules n'avaient aucun impact sur le phénomène. Finalement, il s'est avéré que j'avais juste la peau mixte et que je ne la soignais pas ! ah ah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est difficile, mais ça m'a donné une bonne leçon = prendre soin de sa peau avec beaucoup de douceur ! Dès qu'on a trouvé son type de peau, il est facile de la traiter. Merci pour ton commentaire <3

      Supprimer
  3. A mon tour de te laisser un commentaire sur tes problèmes d'acné ! :) C'est bien d'en parler, ça aide à dédramatiser. C'est quand même bien que tu aies réussi à t'en débarrasser "uniquement" grâce à des crèmes. Franchement, je trouve que tu as une jolie peau. Bon, moi de mon côté, c'est de pire en pire, là ça devient la catastrophe et je le vis très mal. J'ai craqué et j'ai commandé Acnease, je devrais le recevoir en début de semaine... Autant dire que c'est pour ainsi dire mon dernier espoir !
    Gros bisous

    www.mawajane.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mon traitement m'a beaucoup aidé ainsi que les soins douceur, j'espère que ton tour viendra très rapidement. J'espère qu'Acnease fonctionnera sur toi. En tout cas je te suis sur Hellocoton, donc je peux voir ton évolution.
      Merci pour ton commentaire ma belle <3

      Supprimer
  4. Un top article, comme d'habitude :)
    Merci encore, pour tes conseils en privé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien. Il faut s'entraider entre blogueuses <3
      Merci pour ton adorable commentaire.

      Supprimer
  5. Article super complet et très instructif, comme d'habitude ! Tu m'impressionnes à être une telle source d'informations, franchement, un très grand bravo à toi !
    Ta peau était tellement parfaite, j'imagine à quel point ça a dû être difficile à vivre :(
    J'ai toujours eu des imperfections depuis ma pré-adolescence, donc avoir ne serait-ce qu'une peau normale, je ne sais pas ce que c'est ! Mais au moins je n'ai pas eu à vivre ce choc et ce changement, alors ce n'est peut-être pas plus mal au final.
    Je trouve que le résultat que tu as obtenu aujourd'hui est vraiment impressionnant et à la hauteur de tes efforts et des soins que tu as apportés à ta peau. Je crois bien qu'aujourd'hui tu n'as plus grand chose à envier à ta peau d'avant. Je suis contente que tu en vois le bout et c'est mérité :)
    Plein de gros bisous et bon week-end ma jolie <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lis énormément ! Et j'arrive à synthétiser toutes les informations que je lis (études universitaires en histoire/géographie, ça aide pas mal).
      Oui ma peau était parfaite et le chemin est encore long avant de la retrouver. Il me reste des cicatrices d'acné, quelques microkystes, des ridules de déshydratation, des plaques de sécheresse, un manque d'éclat, de grosses cernes !!!!! Donc je continue mes soins, je vous ferais un prochain article en juin 2014 pour voir où j'en suis.

      Oui beaucoup de patience, je suis fière de moi. Je ne me fais pas de souci pour toi, tu viendras à bout de tes imperfections.

      Merci pour ton adorable commentaire, des bisous <3 et bon dimanche ma belle

      Supprimer
  6. Je compatis car j'ai des problèmes de peau aussi qui se sont pointés sur le tard, la loose! C'est qu'il faut de la patience mais ça peut s'améliorer, j'ai beaucoup aimer lire tes conseils, et c'est vrai que les produits doux et la protection solaires sont vraiment 2 choses super importantes. Bon courage pour la suite, tu as l'air de bien t'en sortir ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la protection solaire permet de ne pas aggraver les cicatrices. En tout cas, pour tes problèmes de peau, en adoptant une routine de soin douce, tu en viendras à bout. Il m'a fallu 18 mois pour parvenir à ce résultat, beaucoup de patience, mais ça vaut le coup.

      Supprimer
  7. Je comprend tellement ton désarroi avec l'acné adulte j'ai eu la même chose courant 2012, c'est arrivé d'un coup j'ai rien compris avant j'étais comme toi j'avais peu ou pas eu d'acné, rien d'affolant et de durable. Puis pouf les boutons se sont multipliés, douloureux et sur pleins de zones ou je n'avais jamais rien eu... Le drame ! J'ai testé mille et unes crèmes anti-acné mais ça agravait les choses, le tout à commencé à s'apaiser avec une nouvelle pilule et le ramoneur de Lush en complément. Maintenant ma peau est nette et j'ai occasionnellement quelques boutons mais c'est certains que vivre l'acné passé 20ans c'est limite une punition.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis que je suis dans la blogosphère, je vois que je ne suis pas la seule à avoir souffert de l'acné adulte. Ma peau va mieux aujourd'hui, mais elle n'est pas "guérie" ! Moi je n'ai jamais pris la pilule et je ne compte pas commencer. Merci pour le conseil, je n'ai jamais testé les produits Lush, je vais m'y mettre. Bisou et merci pour ton commentaire.

      Supprimer
  8. Génial cet article, il y a beaucoup d'informations et c'est vraiment concis ! Bravo pour l'entretien de ta peau, en voyant les photos on voit à peine que tu souffres/souffrais d'acné. C'est super de montrer qu'on peut obtenir ce résultat sans investir dans des instruments de torture à la mode et hors de prix =P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est pour cela que j'ai écris cet article, pour montrer qu'on peut retrouver une meilleure peau avec de la patience et de la douceur.
      Merci pour ton adorable commentaire.

      Supprimer
  9. Article super intéressant et très complet, personnelement je ne souffre pas d'acné (mais on ne sait jamais, ça pourrait m'arriver!) mais ma cousine en souffre et à 26 ans c'est un vrai problème pour elle, donc merci pour ces précieux conseils.
    Deltreylicious
    http://blackbeauty-mode-tendance.eklablog.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien. Si ta cousine a des questions, qu'elle n'hésite pas à m'envoyer un mail ou laisser des commentaires sur le blog.

      Supprimer
  10. Moi aussi j'ai des problèmes d'acné, et pourtant j'ai déjà 32 ans. Suite à l'arrêt de la pilule Diane 35, je me suis retrouvée avec de gros boutons douloureux et très très moches. Ca fait plus de 4 ans que j'essaie d'en sortir et je suis ENFIN sur la bonne voie grâce à un produit naturel qui soigne réellement la peau (pas de cache-symptômes comme la pilule) : l'achillée millefeuille. Petit à petit ça transforme vraiment ma peau et j'en suis ravie. Tellement que je lui ai dédié un article, si ça vous intéresse :

    http://www.drjekyllandmshyde.fr/mon-produit-naturel-miracle-anti-acne-achillee-millefeuille-2

    RépondreSupprimer
  11. Très intéressant ton article. Et belle découverte de ton blog.

    Moi aussi je viens d'écrire un article sur l'acné justement et les bons et mauvais gestes face à ce fléau de la peau :)

    http://swaallow.blogspot.fr/2014/09/combattre-lacne-chez-ladulte-les-bons.html

    RépondreSupprimer
  12. Le mieux est d'adresser à des spécialistes dès le début et avant d'utiliser des produits peu fiable

    RépondreSupprimer

INSTAGRAM

© Game of Beauty | Design par MangoBlogs | Mentions Légales